Qu'est-ce que c'est ?

Pure Air Tower est une cheminée d’intérieur en bois ou autres matériaux qui a pour but de purifier l’air de la présence de particules nocives qui s’accumulent par l’effet du temps dans les espaces intérieurs et de diminuer l'intensité olfactive de ces derniers. Composé d'un meuble et d'une cartouche filtrante jetable, cette cheminée purifiante se veut être un système de filtration passif, accessible et pratique de bénéficier d'une qualité d'air améliorée.

La Cheminée

Le meuble de la cheminée, composé en matériaux naturels, est d’une taille relative entraînant un tirage efficace. Dans le bas de ce dernier, des ouvertures sont prévues pour permettre un passage du flux d’air montant. Outre la diminution de la pollution atmosphérique, le produit régule ainsi les différentes couches de températures dans la pièce et diminue l'intensité des odeurs ambiantes.

La Cartouche

A l’intérieur du conduit, se glisse une cartouche filtrante jetable à remplacer annuellement et en fonction de la charge de poussières accumulées sur les parois internes. Elles sont composées d’un étui enduit côté intérieur de graisse naturelle pour capter tout type de micropoussières dans l’air intérieur. Plusieurs barrages sont également présents, ceux-ci, également imbibés, empêcheront l’air pollué de circuler trop librement pour que le brassage permette le dépôt des fines poussières.

À qui s'adresse cette cheminée dépolluante ?

La pollution intérieure étant présente en quantité dans tous les bâtiments, nous sommes tous concernés, l'être humain aspirant en moyenne 15m³ d'air par jour. De par ce volume important, certains groupes cibles sont plus sensibles que d'autres. L'hypersensibilité de la thyroïde, l'asthme, les allergies respiratoires et bien d'autres en font partie.

Asthme

Cette maladie connue depuis l'antiquité rendant la respiration difficile, il est nécessaire pour les asthmatiques de porter attention à leur environnement et à la qualité de l'air qu'ils inspirent. Avec un traitement de l'air adapté et une filration d'une grande partie de ses résidus ambiants, l'air plus propre contribuera à améliorer les capacités respiratoires de ces malades.

Allergies

Un grand nombre de la population est atteinte d'allergies diverses, la plus courante étant celle liée au pollen, directement liée aux résidus flottant dans l'air ambiant. En filtrant et donc en réduisant la quantité de ceux-ci, l'air intérieur en sera moins saturé et donc le nombre d'allergènes aspirés par heure sera également diminué.

Pourquoi dépolluer l'intérieur ?

Nos grands-parents

L’époque des meubles en bois ciré est bel et bien révolue. À présent, les meubles modernes sont faits de matériaux dérivés du pétrole et se dégradent lentement de façon non négligeable.

Anciennement nos grands-parents nettoyaient leurs pièces d’habitation à grandes eaux, avec des savons gras qui neutralisent très bien les fines poussières. Aujourd’hui la serpillière humide est le maître mot, ce qui ne provoque plus de brassage de la couche d’air et les particules flottantes ne sont plus évacuées par l'eau.

Une pollution intérieure

Lorsque l’on vit dans des régions exposées aux pollutions aériennes, routières, domestiques et industrielles, de nombreuses particules peuvent se retrouver piégées avec les poussières dans les atmosphères intérieures des bâtiments.

Maladies

Les fines poussières sont malheureusement bien connues dans la pathologie des cancers et ce, à tout niveau : respiratoire, hépatique, cardiaque, dérangement du système immunitaire, problèmes de rhumatisme à des âges trop jeunes, troubles squelettiques, également la fibromyalgie.

Apparemment, la médecine découvre seulement ces problèmes, dont, par ignorance sans doute, elle ne reconnait pas encore les causes ou peut-être pour des raisons économiques.

Un accès direct

Il peut donc s’agir de différentes substances chimiques dangereuses : les métaux lourds qui sont bien connus comme polluants organiques persistants (mercure, arsenic, chrome baryum, plomb, cadmium etc..), chlorure de vinyle, et de nombreux produits intégrés dans différents matériaux. Ces polluants sont souvent protégés par des normes qui leur donnent accès direct avec notre habitat.